Etirement : une étape incontournable d’un entrainement

Publié le : 04 août 20213 mins de lecture

Les étirements sont reconnus pour prévenir les accidents dans le domaine sportif. Au cours d’un entrainement, même si cela apparaît comme une simple routine, s’étirer a un objectif précis. Cela permet d’éviter les éventuelles blessures et le claquage des muscles. Mais comment bien s’étirer ?

Pourquoi l’étirement est-il indispensable lors d’un entrainement ?

L’étirement est utile pour se préparer et avoir l’amplitude nécessaire pour exécuter les mouvements lors d’un entraînement. Un muscle froid peut se déchirer. C’est pourquoi, quel que soit le sport, s’étirer permet d’éviter les blessures et les courbatures avant une séance de sport. C’est un réflexe que tous les sportifs adoptent pour prévenir les accidents et optimiser les résultats.

Après la séance de sport, l’étirement est encore requis pour allonger les muscles et optimiser leur mobilité. Non seulement le corps gagne en souplesse, mais il se détend également en vue de récupérer. Dans les séances de musculation, les étirements optimisent la formation des muscles en créant des micro-traumatismes. Dans la vie quotidienne, les étirements permettent de remédier aux raideurs et aux tensions quotidiennes.

Les différents types d’étirements

Il existe deux grands types d’étirements : les étirements dynamiques et les étirements statiques. Ils diffèrent en fonction de l’élan à produire lors de l’étirement du muscle. Les étirements dynamiques s’effectuent par coup en donnant du mouvement d’élan au muscle visé. La force et l’inertie du geste sont amplifiées pour étirer au maximum.

Quant aux étirements statiques, ils sont faits sans coup, en utilisant uniquement le poids du corps. Il n’y a pas de déplacement et pas d’élan à fournir. Ces étirements sont conçus pour développer la souplesse et préserver les articulations. En fonction de la discipline choisie, ces étirements peuvent se compléter.

Comment bien s’étirer ?

Pour s’étirer correctement, il faut faire les mouvements avec soin. Les étirements ne sont pas à négliger. Pensez à retirer vos chaussures pour avoir de bons appuis. Pour décontracter vos muscles, vous devez aussi relâcher les tensions. Choisissez ainsi un endroit calme et étirez-vous correctement.

Évitez de creuser les reins et respecter les axes de rotation. Ne faites pas des mouvements brusques. Les mouvements d’étirements doivent être lents, progressifs et faits avec douceur pour éviter la contraction du muscle. Faites aussi plusieurs répétitions, au moins 4 à 5 par mouvements, pour un meilleur résultat. N’oubliez pas de bien respirer. Inspirez par le nez et expirez profondément par la bouche. Cela contribue à décontracter les muscles et à relâcher les tensions.

Plan du site