Protéines : alimentation pour favoriser sa condition physique

Publié le : 04 août 20213 mins de lecture

Pour développer la masse musculaire sur une plus longue période, l’accent ne doit pas seulement être mis sur l’entrainement, mais aussi sur une bonne alimentation. Si vous voulez prendre du muscle, vous devez prendre de la masse corporelle, et l’apport en graisses, en glucides et en protéines joue un rôle tout aussi important. Votre mantra doit être : la nutrition d’abord, l’entrainement ensuite.

Pourquoi la nutrition est-elle si importante ?

De nombreuses personnes donnent la priorité à la musculation pendant la phase de masse (phase de construction musculaire), en soulevant des poids quatre à cinq fois par semaine, mais négligent complètement leur régime alimentaire. Et c’est là que réside le problème. Le résultat sera une construction musculaire lente et une possible production de stress, avec une libération accrue de l’hormone du stress, le cortisol. Entre autres choses, cela entrave la synthèse des protéines et tend donc à détruire les muscles plutôt qu’à les renforcer. Ce n’est pas pour rien que la nutrition ciblée soit une priorité absolue pour les athlètes de compétition telles que les athlètes d’athlétisme, les footballeurs ou les culturistes.

Des recommandations vidéo pour vous

Un plan de nutrition doit être adapté individuellement à vous, à votre métabolisme et à votre situation quotidienne. Au cours de cet article, nous vous expliquerons comment avoir une alimentation équilibrée. Les trois macronutriments que sont les glucides, les protéines et les graisses jouent un rôle important. Cependant, les micronutriments tels que les vitamines et les minéraux jouent également un rôle important dans la construction musculaire. Il est conseillé de se demander combien de masse musculaire, vous aimeriez gagner par mois.

Gardez un état d’esprit sain lorsque vous mangez. Ne tombez pas dans des règles rigides et évitez de penser en noir et blanc. Faites en sorte que votre plan de régime pour la construction musculaire soit aussi durable et flexible que possible. C’est la seule façon d’éviter l’échec.

La musculation : calculer le bilan énergétique

Vous ne pouvez construire du muscle qu’avec un surplus de calories. Cela signifie que l’on consomme plus de calories que l’on en dépense pendant la journée. Le taux métabolique total est donc dépassé. Mais que comprend réellement le taux métabolique total ? Le taux métabolique total est composé du taux métabolique de base (le nombre de calories nécessaires au maintien des organes, à la respiration, etc. au repos) et du taux métabolique de performance (le nombre de calories pendant lequel vous brûlez pendant les activités physiques quotidiennes – sans exercice).

Plan du site